Les Best Street-Food spots en Tunisie
07 novembre 2019
Les Best Street-Food spots en Tunisie
07 novembre 2019

Vadrouiller dans toute la Tunisie, c’est bien vadrouiller en découvrant les saveurs de la Tunisie c’est encore mieux ! L’instant M vous propose un petit tour (non exhaustif) des spots incontournables de street food très bons, simples et pas chers !

A Kairouan, levez-vous aux aurores et mettez le cap sur la vieille ville, Place de Barrouta, nom du puits qui date du 7ème siècle à Beb El Jelledine. Vous y dégusterez des beignets fabuleux sucrés mais également salés tels que, la sfinja triangulaire (400 millimes) ou celle avec persil oignons et œufs (900 millimes). Et peut-être que vous aurez le droit comme moi de partager le café à la cannelle et clou de girofle de Fethi, l’un des deux frères spécialistes des beignets. 

                                                     

                                                      

                                                   

                                                 

                                                 

                                                   


À Mahdia, avant d’y aller, on m’a vivement recommandé le chapati de Mourad qui est situé en face de l’hôtel Royal Mansour. Le chapati est le sandwich emblématique local, réputé pour sa pâte particulièrement aérienne que l’on farcit de fromage, harissa, thon, œufs cuits et autres selon désir (2dt). Une pâte tellement savoureuse qu’elle se dégusterait sans rien ! 

                                       

                                     

                                     

                                     


À Béja, berceau des mkharreks, beignet au miel que l’on savoure traditionnellement au cours du mois de Ramadan mais qui est disponible tout au long de l’année dans cette ville. Dans les souks de Béja, vous trouverez même un Doyen des mkharreks, c’est dire l’expertise et le savoir à acquérir pour devenir maître en la matière ! (5dt le kilo)

                                                

                                         

                                                     

                                             

                                             

À Kelibia, non loin de la Place du Marché hebdomadaire, passez par la pâtisserie « So Sweet » pour ses kaaks emblématiques fourrés à la datte et décorés d’une rose. C’est rarissime d’en trouver dans les commerces car il s’agit d’une douceur dont la recette est précieusement gardée en famille et les commandes se font tout en discrétion. (16dt le kilo)

                                     

                               

                               

                              


À Tunis, à l’angle des rues Kasbah et Jeloud, l’incontournable Weld el Haj avec ses frites maison asymétriques et cuites sous nos yeux dans des poeles bouillantes, son keftagi fabuleux, son sandwich au thon, son lèblebi permettant à tous les visiteurs de la Médina de Tunis de se réchauffer lors d’intempéries.    


                                                               

                                           

                                           

                                           

                                           


Cette vadrouille gourmande est évidemment non exhaustive, dans chaque région,   dans chaque village, vous trouverez des délices à essayer, il vous suffit juste de demander aux habitués !

Monia Jaafar

Partager sur : Facebook ( # )

Vous aimerez aussi