Tunis à l'honneur à la Cité de la culture
13 janvier 2020
Tunis à l'honneur à la Cité de la culture
13 janvier 2020

En présence de Monsieur Mohamed Zinelabidine Ministre des Affaires Culturelles, Chedli Bouallègue Gouverneur de Tunis, Souad Abderrahim Maire de Tunis et d'un grand nombre de personnalités politiques et culturelles, la majestueuse Cité de la culture a ouvert tous ses espaces à la région de Tunis, samedi 11 janvier 2020, dans le cadre du programme les Cités des Arts à la Cité de la culture. Spectacles de danses populaires, de chants confrériques, des expositions d'art plastique, d'automobiles classiques et historiques, des représentations théâtrales, des défilé d'habits traditionnels, étaient autant d'escales lumineuses au cœur du programme de cette journée merveilleuse qui restera sans doute à jamais gravée dans la mémoire des visiteurs qui étaient très nombreux à y assister.


La Journée de Tunis à la Cité de la culture vient clôturer la 1ère édition du programme national «Les Cités des Arts à la Cité de la Culture» initié par le Ministère des Affaires Culturelles depuis le 21 mars 2018, date de l'ouverture officielle de la Cité de la culture, et qui compte parmi ses objectifs fondamentaux la promotion de la diversité et de la richesse du patrimoine matériel et immatériel de nos régions et la garantie d'une visibilité accrue à leurs multiples potentialités, dans une démarche culturelle très élargie englobant aussi bien le développement humain, social, culturel qu'économique. Il a été inauguré le 19 mai 2018 avec la région de Tataouine avant d'être clos dans sa première édition avec la région de Tunis.

Le programme Les Cités des Arts à la Cité de la culture a offert à 23 régions tunisiennes l'opportunité de déployer leurs traditions et leurs créations dans tous les domaines et de célébrer leur patrimoine et leur génie créateur au cœur de la Cité de la culture dans une vision consacrant le droit de chaque région à la Cité de la culture. Les 23 régions de la Tunisie ont ainsi exposé les éléments essentiels qui fondent leur particularité parmi l'immensité de leur riche patrimoine matériel et immatériel tout en étalant leur richesse dans le domaine de l'économie notamment innovante.

Ces régions ont aussi permis au grand public de la Cité de découvrir la grande mosaïque culturelle qui compose la Tunisie et l'infini talent de la jeunesse tunisienne que ce soit dans les arts, l'artisanat, la technologie, et dans d'autres secteurs tels que l'agriculture biologique, la pêche, le textile et la liste est longue.


A l'instar des journées dédiées aux autres régions, la Journée de Tunis a été l'occasion de découvrir les trésors souvent cachés de la région de Tunis, dans les domaines du patrimoine et du développement au bonheur d'un public curieux qui a bravé les conditions climatiques changeantes pour ne pas rater ce grand rendez-vous culturel.

La Journée a été inaugurée par l'hymne national à l'entrée de la Cité par l'avenue Mohamed V où des reproduction grandeur nature des portes de Tunis ont été installées, dont la porte de Bab Saadoun, la Porte El Khadra, Bab Alioua. Et c'est en présence d'un large public que les troupes de chants confrériques dont Issaouiat Gammarth, Sidi Bousaid, La marsa se sont relayées dans un ballet harmonieusement organisé pour interpréter des chants profonds puisés dans le registre précieux de notre patrimoine soufi.

Dans le hall central de la Cité de la culture Tunis a déployé toutes ses richesses patrimoniales. Les costumes traditionnels exposés à travers le défilé organisé à l'occasion témoignent de la beauté et du raffinement et de la dextérité des mains habiles qui les ont confectionnés. Les expositions des métiers traditionnels dont le tissage et la broderie sont autant d'indicateurs sur la noblesse de cet artisanat et de sa bonne santé aujourd'hui Dans ce même espace, les expositions offrent à voir aussi les trésors artistiques de la Mairie de Tunis qui a offert à voir des chef d'œuvres de grands maitres de la peinture tunisienne et qui font partie de ses acquisitions

Les jeux traditionnels étaient bien présents à travers l'exposition de l'association tunisienne de sauvegarde des jeux et des sports du patrimoine qui a présenté une exposition mais aussi des tables de jeux traditionnels très appréciés par les enfants. Le patrimoine éditorial de Tunis était lui aussi présent à travers des expositions d'ouvrages.

La hall inferieur de la Cité de la culture a été le théâtre d'une grande attraction à travers l'exposition de voiture d'époque datant du dernier siècle dont le fameux Taxi BB en rouge et blanc et la célèbre Citroën Traction qui ont charmé le grand public avec le clin d'œil à Tunis d'antan.

A la Place des Théâtre ce sont les jeunes des maisons de la culture d'El Omrane, de Jebel Jeloud, de la Cité Ezzouhour, de Sidi Hassine qui ont squatté l'espace pour exprimer leur immense talet de danse à travers des performance suivies par un spectacle de chant interprété par la chorale de Ouardia.

Le Théâtre était aussi au rendez-vous au Théâtre des Jeunes Créateurs avec un spectacle intitulé «le chant de la vie», une pièce muette consacrée dans le cadre du festival national des clubs de théâtre dans les maisons de la culture 2019.

Et cerise sur le gâteau le concert de Malouf de Zied Gharsa au Théâtre des Régions pour clôturer aussi bien cette journée mais aussi cette première édition du programme national «les Cités des Arts à la Cité de la culture» dont la deuxième édition sera inaugurée à partir du 19 mars prochain.

Partager sur : Facebook ( # )

Vous aimerez aussi