Tunisian success story : Nabila Ben Youssef
18 mai 2020
Tunisian success story : Nabila Ben Youssef
18 mai 2020

Née à Sfax en 1963, Nabila Ben Youssef a commencé sa carrière professionnelle au théâtre en Tunisie.Ressortissante de l’Institut

Maghrébin de Cinéma de Tunis, et figure emblématique du théâtre Tunisien des années 80-90, dont Sherazade en tant que

protagoniste en 1989, Lisa la juive dans Les Glas (Nwakez) de Lassaâd Ben Abdallah avec le théâtre Cith’art en 1991, spectre de

Caligula dans Caligula de Hichem Rostom en 1993,après une tournée en France avec œuvre théâtrale franco-tunisienne intitulée

Les Troyennes, elle visite le Québec à l’âge de 32 ans, où elle décide de s’y installer et continuer à se battre pour sa passion qui est

le théâtre.

Cinq après, elle s’inscrit à l’École Nationale de l’Humour et entame une carrière d’humoriste avec des « one woman show »,

notamment' ARABE ET COCHONNE BIO' présenté au Festival Arabe de Montréal, 'drôlement libre', produit en 2011, ce spectacle lui

vaut deux nominations, une à l’association québécoise de l'industrie du disque, du spectacle et de la vidéo et une autre au Gala Les

Olivier, un vrai carton au Québec,  un DVD du spectacle a été produit en 2013, suivi d'une diffusion sur le réseau de Télévision

canadien TVA. 


Nabila Ben Youssef a eu aussi des experiences à la radio et dans des séries québécoises comme:  Les beaux malaises, Toute la

vérité et 30 Vies.

Nabila Ben Youssef a été aussi la porte-parole du 11e Festival Interculturel du Conte du Québec, la marraine du 29e Festival de

Cinéma Vues d’Afrique, ainsi que la porte-parole officielle depuis 2013 de la Maison du Réconfort , maison d’hébergement pour

femmes et enfants victimes de violence conjugale.

En décembre 2018, elle s'est produite sur la scène du théâtre municipal de Tunis dans le carde des JTC avec la pièce de theatre «

Comment je suis devenu musulman », une pièce produite par Simoniqaue Théâtre.

C’était très difficile mais j’ai persévéré » nous a confié Nabila. Faisant d’elle, la seule comédienne Tunisienne en Amérique du Nord

(on est pas certain mais adjugé pour la seule au Canada !)

« Je n’ai pas remis les pieds dans ce théâtre depuis un quart de siècle ! mon dernier spectacle ici, c’était Les Trois Hyènes » a lancé

Nabila  Ben Youssef.


Partager sur : Facebook ( # )

Vous aimerez aussi