Les réflexes à adopter pendant l'Aid
31 juillet 2020
Les réflexes à adopter pendant l'Aid
31 juillet 2020

L’Aïd est souvent synonyme de grillades, de merguez, de salade mechouia, de boissons gazeuses et j’en passe ! Tous ces aliments représentent une épreuve pour notre digestion ! Voici les réflexes à adopter pour éviter les ballonnements et les problèmes de transit.

                                                                 

Prenez le temps de manger 

Quand on mange doucement en prenant le temps de bien mastiquer, on favorise la sécrétion de salive qui aide l’estomac à faire son travail et la sensation de satiété arrive plus rapidement.

                                                                       

Accompagnez votre barbecue de légumes !

La viande rouge est un des aliments les plus acidifiants qui existe. C’est pourquoi sa consommation quotidienne est très dure à gérer par notre corps qui a besoin de respecter l’équilibre acido-basique pour être en bonne santé. Les légumes permettent de reconstituer cet équilibre précaire.

                                                               

Faites les bonnes associations !

Les viandes sont des « protéines fortes » qui ne doivent pas se mélanger avec des « farineux forts » comme les pâtes, le riz ou le pain ni avec les fruits ! Pour mieux digérer la viande et rapidement l’éliminer, accompagnez-la toujours de légumes comme nous vous l’avons conseillé plus haut. De préférence des légumes avec peu d’amidon comme l’asperge, le brocoli, la carotte, le concombre, le radis blanc et rouge, l’épinard, l’ail, l’oignon, le persil, la courgette…

Eviter de l’associer à la betterave, à la courge et aux pommes de terre.

                                                               

Faites une infusion !

Si vous commencez à ressentir des petits désagréments, faites une infusion de fenouil, d’aneth, de cumin, de menthe poivrée ou de romarin qui soulagera vos ballonnements et éventuels maux de ventre.

La viande rouge doit avoir une place exceptionnelle et ponctuelle dans nos assiettes. Car pour notre corps, c’est un aliment très difficile à digérer. Suivez donc ces quelques conseils pour passer un Aïd agréable en famille sans les petits tracas du bidon.

                                                                           

Partager sur : Facebook ( # )

Vous aimerez aussi